Résidences chercheurs à la bibliothèque Marmottan 2024-2025

La bibliothèque Marmottan est heureuse d’ouvrir la campagne de recrutement de ses futurs pensionnaires chercheurs pour l’année 2024-2025.

Le programme d’accueil (septembre 2024-juin 2025) porte sur deux types de résidences :

1 résidence longue, d’une durée de 10 mois ;
5 résidences courtes, d’une durée de 2 mois.

Le programme est ouvert à tous les doctorants ou post-docs, français ou étrangers, sans exclusive de sujet ou domaine de recherche (histoire, histoire de l’art, musicologie, littérature, etc.), dès lors que celui-ci participe à la connaissance de la période napoléonienne ou du premier XIXe siècle européen.


Les résidences de cette année ne permettent pas l’hébergement sur le site. Elles sont constituées uniquement d’une bourse mensuelle de 1 500 € bruts, soit 15 000 € pour la résidence longue et 3 000 € pour les résidences courtes.

La deuxième phase du chantier de la bibliothèque et villa Marmottan ayant débuté, les appartements des chercheurs ne seront pas disponibles. L’absence de logement n’empêchera néanmoins pas les échanges avec l’équipe scientifique de la bibliothèque.

Le jury décidera de la durée des résidences attribuées en fonction du projet scientifique et du dossier de candidature.


Le dossier de candidature, rédigé en français, doit comprendre :

– une lettre de de motivation adressée au directeur de la bibliothèque et villa Marmottan ;
– un curriculum vitae ;
– une description du projet de recherche (6 000 signes maximum).

Les candidatures sont à adresser exclusivement sous format numérique (PDF) jusqu’au 31 mai 2024 par courrier électronique à : contact@bibliothequemarmottan.fr.

Un courriel accusant réception de ce dossier sera envoyé.

Les noms des lauréats seront annoncés au plus tard le 1er juillet 2024.



OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Brice Ameille (20 mars 2024). Résidences chercheurs à la bibliothèque Marmottan 2024-2025. Bibliothèque et villa Marmottan. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w1xp


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.